Témoignage burn-out : « une des clés pour me reconnecter à mon corps a été le sport »

Il y a quelques temps de cela, j’ai fait la connaissance de Maryline avec qui j’ai échangé sur l’expérience du burn-out. Elle m’a fait le plaisir de bien vouloir répondre à mes questions. Son témoignage montre notamment tout l’intérêt du sport pour sortir du burn-out.

1- Bonjour Maryline, peux-tu te présenter ? 

Je suis Maryline, Sophrologue Caycédienne, et créatrice de la méthode ‘Active & Sereine’.

J’aide les femmes actives débordées à retrouver la sérénité, ainsi qu’une vie personnelle, familiale et professionnelle équilibrée.

2- Quelle était ta vie avant le burn-out ?

J’étais Responsable Marketing dans une multinationale et Sophrologue Caycédienne. Je vivais à 200 à l’heure essayant de concilier ma vie de famille, mes amis, mes 2 jobs, mes séances de sport, mes loisirs… Je voulais être au top partout et tout le temps.

3- Comment s’est manifesté ton burn-out ? Quel est ton histoire avec le burn-out ?

Une douleur persistante dans le coeur et dans l’épaule m’ont contrainte un jour à quitter mon travail en pleine journée pour me rendre chez le médecin. Le diagnostic est tombé : épuisement physique et mental. Arrêt immédiat. Je faisais un burn-out. Je n’y ai tout d’abord pas cru. J’ai passé les premières 24H à me dire que j’étais juste fatiguée et qu’avec un peu de repos tout allait rentrer dans l’ordre. Et le lendemain matin, je me suis effondrée. Incapable de me lever, de m’alimenter, de me concentrer. Juste l’envie de pleurer et de dormir. Tous mes repères s’effondraient. Je ne me reconnaissais plus.  

4- Qu’as tu entrepris pour faire face au burn-out ? Comment t’en es-tu sortie ?

Je me suis appuyée sur mon entourage pour me sortir de cette phase d’effondrement.  C’est en eux que j’ai tout d’abord puisé la force de me sortir de ma torpeur. Ensuite, grâce à la sophrologie et à la méditation, je me suis petit à petit reconnectée à moi-même pour comprendre quels étaient mes besoins, mes envies, mes motivations. Le sport m’a également aidé à reprendre contact avec mon corps. J’ai alors compris que la vie que je vivais n’était pas alignée avec celle que j’étais au fond de moi, ne correspondait pas à mes valeurs et que j’avais des choses à changer pour retrouver l’équilibre. A force de travail sur moi, grâce au soutien de mes proches et grâce à l’aide d’une coach professionnelle, j’ai posé de nouvelles bases de vie. J’ai fait taire mes peurs et mes croyances limitantes, et j’ai trouvé en moi l’audace et la force de quitter ce job qui ne me correspondait plus pour me consacrer entièrement à la Sophrologie. 

5- Quels ont été les principales clés qui t’ont aidée à sortir du burn-out ?

La reconnexion à mon corps, mon esprit, mes émotions et à mon entourage. Le burn-out m’avait coupé de moi-même et de mes proches également. Je fonctionnais en mode pilotage automatique du matin en soir, sans vraiment en avoir conscience. Je ne profitais plus vraiment de la vie. 

6- Quel type d’activité physique as tu pratiqué ? Quelles difficultés as tu rencontré ?

J’ai très vite pris conscience qu’une des clés pour me reconnecter à mon corps était le sport. La plus grande difficulté que j’ai rencontrée était de ne pas savoir comment m’y prendre, quoi faire pour me faire du bien sans trop puiser dans ma réserve d’énergie qui était vraiment très basse à l’époque. Alors j’y suis allée au feeling en commettant parfois des erreurs, et en réajustant ensuite.  J’ai d’abord fait des mouvements très lents puis petit à petit j’y ai mis un peu d’intensité. Jusqu’au moment où je me suis dit qu’il était temps pour moi de reprendre mes cours de yoga. J’ai eu la chance d’avoir une professeure très compréhensive, qui a su m’encourager et me montrer le chemin en toute bienveillance. Je n’étais pas capable au début de suivre un cours complet, mais ce n’était pas grave. Je faisais ce que je pouvais. L’important était de voir que, petit à petit, je faisais des progrès. 

7- Quel(s) conseil(s) pourrais tu donné aux personnes qui viennent de vivre un BO et qui souhaitent retrouver de l’énergie ?

Avant tout, il faut être à son écoute et accepter le fait que nous ne sommes plus capables de faire ce que nous faisions avant, tout du moins pour un temps plus ou moins long selon les personnes. Ensuite, dès que l’on s’en sent capable, il faut remettre son corps en mouvement. Cela aide énormément pour retrouver confiance et estime de soi. Il ne faut pas hésiter à se faire coacher pour éviter les erreurs qui nous font finalement reculer, alors qu’il faut absolument aller de l’avant pour s’en sortir.

Lire aussi : « Comment l’activité physique peut aider à sortir du burn-out »

Pour bien démarrer

Mon quiz gratuit pour découvrir quel type d’activité physique ou sportive te permettra de renouer avec ton corps et de retrouver de l’énergie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *